Méthodologie Waterfall et méthodologie Agile: Lequel est le meilleur pour votre prochain projet ?

agile-vs-waterfall-insights

Lorsque vous planifiez un nouveau projet de développement de logiciels, vous avez probablement entendu parler de deux approches populaires : Agile et Waterfall. Bien qu’il y ait des similitudes entre les deux, il y a aussi des différences importantes. Alors, comment savoir quelle approche est la meilleure pour vous ?

Pour vous aider à choisir la méthodologie Agile ou Waterfall, cet article répondra aux questions suivantes:

  • Que signifie Agile ?

  • Qu’entend-on par Waterfall ?

  • Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque stratégie ?

Que signifie Agile ?

Pour commencer à comparer la méthodologie Agile et la méthodologie Waterfall, nous devons d’abord répondre à la question suivante : « Que signifie Agile ?

Agile est une stratégie de gestion de projet basée sur les principes décrits dans un document publié par William Royce dans les années 70 sur le développement de grands systèmes logiciels. Agile est composé de cycles de développement courts appelés « sprints » qui durent environ une à quatre semaines chacun.

À la fin de chaque sprint, l’équipe de développement fait le point avec le client et lui présente ce qui a été réalisé jusqu’à présent. Ces points de contrôle permettent de recevoir un retour d’information régulier de la part du client tout au long du processus de développement, créant ainsi une approche itérative et centrée sur le client du développement logiciel.

Ces méthodes comprennent:

  • Plan

Au cours de cette phase, le gestionnaire de produit et les principales parties prenantes travaillent en étroite collaboration avec le client afin de recueillir les exigences, de hiérarchiser les éléments de conception, de trouver les ressources nécessaires pour répondre aux exigences et de créer des récits d’utilisateurs qui contiennent les livrables du produit final et les fonctionnalités requises.

  • Design

Au cours de la phase de conception, des experts de l’interface et de l’expérience utilisateur rencontrent le client pour prendre des décisions sur la conception visuelle du produit, en créant des croquis et des maquettes qui peuvent être utilisés pour informer la phase de développement.

  • Développement

Dans cette phase, le scrum master et l’équipe de développement entament le premier sprint pour livrer un ensemble de récits d’utilisateurs représentant des caractéristiques spécifiques du produit final.

  • Essai

Au cours de cette phase, le livrable présenté au client est testé par rapport à la définition d’achèvement du client. Correspond-il à l’histoire de l’utilisateur définie précédemment par le scrum master et le propriétaire du produit ?

S’il y a des défauts ou si des modifications doivent être apportées, de nouvelles histoires d’utilisateur sont créées et intégrées au sprint suivant. Ce cycle se poursuit jusqu’à ce que le livrable soit complet et comprenne toutes les fonctionnalités requises du produit.

  • Déploiement

Une fois mis au point, le produit final est marqué comme complet et expédié au client..

  • Évaluer

Maintenant que le projet est terminé, l’équipe de projet se penche sur le processus de développement et documente les leçons apprises afin d’améliorer les performances futures de l’équipe..

Lorsque l’on répond à la question « Que signifie agile ? », la réponse porte moins sur ces méthodes que sur la façon dont vous les utilisez. En utilisant Agile, une équipe partage les progrès du produit ou du service avec le client, créant ainsi des occasions de contrôles fréquents. C’est ce qu’on appelle des « sprints ». À la fin de chaque sprint, le client peut mettre à jour ses exigences pour s’assurer que le produit ou le service répond à ses besoins.

Que signifie  » Waterfall  » ?

Maintenant que nous avons répondu à la question « Que signifie agile ? », nous devons définir la méthodologie Waterfall. Waterfall est une méthodologie de développement plus directe qui suit un ensemble exact d’étapes dans un ordre spécifique. Alors que la méthode Agile permet plus de cycles, de vérifications et de réitérations, la méthode Waterfall est un processus linéaire, du début à la fin.

Les différentes étapes de cette méthodologie sont très similaires:

  1. Recueillir les besoins

Au cours de cette première phase, l’équipe de développement recueille et analyse les informations sur le produit, notamment les spécifications fonctionnelles, systémiques et techniques.

  1. Design

Sur la base des informations obtenues lors de la phase de recueil des besoins, commencez à concevoir des prototypes qui répondront aux exigences du client. À ce stade, la conception comprend la fonctionnalité du produit ou du service ainsi que son apparence.

  1. Développement

Dans cette phase, l’équipe développe le produit sur la base des exigences recueillies et des exigences de conception fournies par l’équipe de conception.

  1. Essai

Une fois la phase de développement terminée, l’équipe effectue des tests de bout en bout, des tests système et des tests de performance pour s’assurer que le produit répond aux exigences du client établies lors de la première phase. S’il y a des problèmes, ils sont résolus avant de livrer le produit au client.

  1. Livrer

Une fois que le produit final a passé tous les tests par rapport aux exigences et aux spécifications du client, il est livré.

  1. Maintenir

Selon le client, certains peuvent demander des fonctionnalités supplémentaires ou modifier la portée du projet. Cela peut entraîner des coûts supplémentaires et des délais prolongés en fonction du changement et de son effet sur le produit final.

Si certaines des étapes de la méthodologie Agile par rapport à la méthodologie Waterfall semblent très similaires, la différence réside dans la manière dont les étapes sont exécutées. Avec le principe Agile, les étapes sont plus cycliques. Le processus crée des opportunités de changements rapides, ce qui se traduit par une réduction des coûts lorsque des changements sont demandés par le client. Vous pouvez revenir sur des étapes antérieures ou répéter des étapes, en vérifiant à chaque fois avec le client qu’il est satisfait de la progression du développement. Cela se fait par petits cycles afin que l’équipe n’ait pas à reconstruire ou à restructurer l’application.

La méthodologie Waterfall est plus structurée et linéaire. Vous suivez un ensemble distinct de processus

et les procédures, en se concentrant davantage sur la satisfaction des exigences initiales que sur les changements à apporter en cours de route avec le client.

Pour et contre

Jusqu’à présent, nous avons répondu aux questions « Que signifie Agile ? » et « Que signifie Waterfall ? ». Ensuite, nous allons comparer les avantages et les inconvénients des deux méthodes afin que vous puissiez décider de la méthodologie Agile ou Waterfall pour votre prochain projet.

Agile

  • Pour

    • Réduction du risque d’un produit final insatisfaisant.

    • Permet une plus grande créativité et une conception plus audacieuse car le client revoit et met à jour ses exigences régulièrement.

    • Plus de flexibilité et une meilleure communication pour le client

    • Plus de responsabilité et de collaboration au sein de l’équipe de développement

    • Il devrait y avoir moins de travail à refaire puisque les problèmes sont traités alors qu’ils sont encore dans les premières étapes du développement.

  • Contre

    • Ce n’est pas le processus le plus intuitif, et il faut du temps pour apprendre à bien le faire.

    • Le processus peut être imprévisible

    • Il faut beaucoup d’efforts et d’engagement de la part de l’équipe et du client pour effectuer des contrôles aussi réguliers.

    • Comme il est difficile de prévoir à quoi ressemblera le produit ou le service final, il

peut être plus difficile d’obtenir des engagements de la part des parties prenantes.

Waterfall

  • Pour

    • Les équipes sont mieux à même de prédire à quoi ressemblera le produit ou le service final

    • Elle est plus pratique pour les projets à grande échelle

    • Elle est plus intuitive et plus facile qu’Agile pour les équipes de toutes tailles.

    • Il crée plus de stabilité pour les équipes de développement qui n’ont pas autant d’expérience.

    • Il est plus facile d’établir un budget et un calendrier fixes, car vous pouvez prévoir à quoi ressemblera le produit ou le service final.

  • Contre

    • Les clients ne savent pas toujours exactement ce dont ils ont besoin au début du projet, de sorte que la définition des exigences exige une certaine conjecture.

    • Lorsque les exigences doivent être entièrement définies dès le départ, le produit

ou service final risque de ne pas répondre entièrement aux besoins du client.

    • Les modifications sont apportées plus tard dans le processus de développement. À ce moment-là, une petite modification facile à changer est devenue un problème profondément ancré qui sera coûteux à corriger.

Conclusion

Lorsque vous choisissez la méthodologie Agile ou Waterfall, rappelez-vous qu’Agile est davantage axé sur le client et permet une plus grande flexibilité dans le processus de conception, tandis que Waterfall est plus structuré et prévisible pour les équipes de développement moins expérimentées.

Nous espérons que cet article a répondu à certaines de vos questions sur ces deux stratégies, afin que vous puissiez prendre une décision éclairée pour votre prochain projet.

To share this article:

Published: dimanche , 03 octobre , 2021